Hienghène

Hienghène

Un dimanche après midi, départ pour Hienghène sur la côte Est de la Grande Terre. Nous voilà parti pour presque 400km sur des routes plus ou moins entretenues avec notre super bolide ! Le trajet est long mais nous arrivons le soir comme prévu. Bonne surprise, le camping que l’on nous avait recommandé à l’air super, nous plantons la tente en bord de plage a à peine 20m de l’eau, génial ! Et ce n’est que le début du voyage ! 

Dans la baie de Hienghène, la Poule, emblème de la ville, nous l’avons photographiée sous tous les angles. Le panorama est splendide, un régal pour les yeux !IMG_2509

IMG_1921

Nous profitons d’un temps super ensoleillé (rare!) pour faire une petite viré kayak qui longe les falaises de Lindéralique. Le paysage est époustouflant.

IMG_2251

IMG_2234

Comme nous pouvions garder les kayaks environs 4h et que la balade longeant les falaises était plutôt rapide nous avons profité du temps restant pour admirer les plages et s’essayer à la grimpette des cocotiers. Pas facile et impressionnant quand même ! 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA IMG_2410

De retour au camping, tentative de chasse à la langouste, malheureusement infructueuse même s’il faut avouer que « l’arme » était bien pensée ! Faute de langouste nous avons tout de même profité des fond qui étaient très beaux.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

IMG_2610

Petit aperçu de nos quelques jours de vie paisible chez Maria, la kanaque propriétaire du camping. Une veille dame très « rustique »  mais d’une grande gentillesse. 

La vallée de Hienghène est un des sites dénombrant le plus grand nombre de tribus. Il faut également noté que la commune est la terre natale de Jean-Marie Tjibaou, le célèbre indépendantiste. Malgré cela, la population locale est très accueillante si l’on se montre courtois et respectueux.

Les alentours de Hienghène regorgent de sentiers permettant des promenades, nous avons opté pour une courte mais très jolie balade avec point de vue panoramique sur toute la baie et les falaises de roche noire de Lindéralique. 

Dernier arrêt touristique avant notre départ de Hienghène, la plage du billet de 500. La roche délimitant l’extrémité nord de cette petite plage est en effet celle qui apparait sur les billet de 500 XPF.

Départ de Hienghène direction le nord. Il nous faut traverser la Ouaième, rivière sacrée qui ne peut être traversée que sur un bac  qui est le dernier encore présent sur l’île. Nous avions déjà fait une tentative mais les conducteurs du bac faisaient grève contre la « vie chère » et nous nous étions donc retrouvé bloqué ! Cette fois la traversé se fait sans embuche mais sous un temps maussade, le paysage reste toute de même splendide. 

Cascade de Tao

IMG_2674

La cascade de Tao est l’une des plus impressionnantes des cascades bordant le route entre Hienghène et Pouebo, elle est accessible à pied pour 200XPF mais nous n’avons pue faire la balade car le sentier est fermé lorsqu’il pleut. Nous avons donc due nous contenter de l’observer de la route. 

IMG_2713

Cascade de Colnett

Cette deuxième cascade, tout aussi impressionnante de celle de Tao est accessible à pied et gratuitement. La marche est très courte et le point de vue sur la cascade vaut le coup.

IMG_2683

Publicités